Home / Pourquoi Hada TV?

Pourquoi Hada TV?

Trois grandes raisons sous-entendent notre motivation:

  • La promotion du patrimoine touristique et culturelle du Tchad.
  • Faire du tourisme un secteur lucratifs pour renforcer l’économie.
  • Présenter l’image du Tchad profond dans sa variété au Monde.

État des lieux du tourisme:

L’actualité du problème du tourisme au Tchad : Il n’est doute pour personne que le tourisme est un secteur portant et capable de régénérer des revenus au même titre que l’élevage et l’agriculture. Notre pays le Tchad détient un patrimoine naturelle très varié et très attirant ,qui malheureusement n’est pas connu au monde et même les tchadiens ignorent la beauté intrinsèque de notre pays. En effet le vent de l’est qui a soufflé sur le pays a eu un impact non négligeable sur toutes les couches sociales à telle enseigne que le pays a failli perdre certaines valeurs cardinales qui constituaient le fondement même de nos différentes communautés.

Atout du secteur:

LE SECTEUR DU TOURISME DES ATOUTS INDÉNIABLES Le Tchad est un pays doté d’une très grande diversité de paysages liés aux forts contrastes géographiques et climatiques Mais difficiles à valoriser.
Incontestablement, toute la partie Nord du pays en particulier le BET est riche en sites touristiques : des grottes avec peintures rupestres, de magnifiques oasis, le désert, des montagnes etc..
Dans cette région plusieurs agences de voyages ont organisé jusqu’en 1999 des excursions particulièrement appréciées.
Cependant, le grand nombre de mines dispersées et l’existence d’un conflit armé n’incite plus au tourisme dans cette région avec un grand nombre de militaires présents sur le terrain.

Le lac Tchad constitue à lui seul un monument touristique avec ses chenaux entourés de hautes herbes propres à l’observation de la faune (milliers d’oiseaux et troupeaux d’hippopotames etc..).
Dans la Zone soudano-Sahélienne, divers parcs regroupent l’essentiel de la faune sauvage en particulier à Zakouma (soutenu par un programme de l’union européenne) et Manda (coopération française).

Ces zones sont d’accès très difficile en véhicules et il n’existe qu’un hébergement sommaire sur place.
Diverses zones de chasse existent en particulier le long du Chari au Centre et au Sud du pays (Bhar Aouk).
Certes, les gouvernements qui se sont succédé depuis des années n’ont ménagé aucun effort quant a la promotion du secteur.

Ces efforts sont entre autre l’organisation de colloques, de forum national pour le tourisme où tous les acteurs du domaine étaient impliqués.

Si malgré tous ces efforts consentis au fil du temps notre patrimoine culturelle semble ne pas décoller qualitativement, la faute ne serait guère imputable à l’état seul. En clair, disons qu’une telle situation interpelle à plus d’un titre tout un chacun de nous.

Mieux encore, chaque citoyen a une responsabilité à assurer aux fins de relever ce grand défi . C’est fort de cela que certains jeunes diplômés professionnels de l’audiovisuel se sont regroupés , pour apporter leur modique pierre à l’édification et au rayement des ressources culturelles et touristiques de notre pays en initiant ce projet de webtélé , première du genre au Tchad à vocation culturelle et touristique pour renforcer la visibilité de notre patrimoine.